Importation de véhicules : le gouvernement allège les conditions

0
412

parc auto2Guinée-Conakry : Les conditions d’importation de véhicules, selon l’esprit de deux  récents arrêtés conjoints, viennent de connaitre des allègements de la part du gouvernement, a-t-on appris de sources officielles.

Le 8 septembre devait marquer le début d’application des arrêtés ministériels interdisant l’importation vers la Guinée des véhicules âgés de plus de 8 ans. Ce vendredi, contre toute attente, le ministre des Transports, Oyé Guilavogui, lors d’une rencontre avec les importateurs de vehicules, a annoncé la bonne nouvelle. Le gouvernement revient sur sa décision.

La visite technique du véhicule à embarquer vers la Guinée, est désormais la condition sine qua non.

Dans une enquête exclusive de GuinéeTime, l’opinion apprenait que l’importation d’engins roulants  dans notre pays va connaître un profond changement, dans tous les sens du mot, à partir du 8 septembre 2016, date indiquée pour l’entrée en vigueur du décret portant « interdiction d’importation de véhicules usagés de plus de huit (ans) »

En janvier 2016, un décret du président Alpha Condé a été publié, « portant interdiction  en République de Guinée des véhicules usagés de plus huit (8) ans » et « les véhicules avec direction à droite« .

Pour la mise en oeuvre de ce décret, les ministères concernés, à savoir les Transports et le Budget, ont fait un «Arrêté conjoint » pour l’application du précédent décret.

Les conditions imposées désormais à toute importation de véhicule usagé sont les suivantes : «Etre en bon état physique et technique, avoir au plus trois ans pour les cyclomoteurs et motocycles, huit ans pour les véhicules dont le poids total à charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3500 kg; douze ans pour les véhicules dont le PTAC est supérieur à 3500 kgs et quatorze ans pour les tracteurs agricoles et engins de travaux publics ».

L’arrêté conjoint de ces deux ministères note que « Tout importateur de véhicules usagers est tenu de présenter aux services des douanes et à l’Administration chargée de l’immatriculation les documents justifiant le respect des conditions indiquées« .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici