Elections locales : le gap financier est de 50 milliards GNF !

0
257
Le président de la CENI entouré de ses collaborateurs
Le président de la CENI entouré de ses collaborateurs

Guinée-Conakry : Il reste encore pour la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à remplir un gap financier de 50 milliards de francs guinéens pour boucler le budget total en vue de l’organisation des prochaines élections locales, a-t-on appris ce mardi de sources crédibles.

 

C’est l’une des épines à la marche de la Guinée vers les élections locales attendues. Les cheveux du président de la CENI, Bakary Fofana risquent de blanchir encore plus. Son institution doit boucler le financement des prochaines joutes électorales. Sur un budget total de 450 milliards de francs guinéens, l’équivalent de 50 milliards de francs guinéens ne sont jusque pas encore disponibles. L’assurance sur les 400 milliards est acquise. Le gouvernement s’en chargera, nous dit-on.

Une réunion a regroupé ce mardi autour du directeur des opérations de la CENI, Etienne Soropogui, plusieurs représentants d’institutions dont l’Union Européenne, le PNUD, IFES, etc…

Ce gap financier pour le financement de ces élections, nous informe-t-on, a été mis sur la table.

 

Nous y reviendrons

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici