Bissau : Trois chefs d’Etat en route pour la signature d’un accord politique

0
242
Les chefs d'Etats de la Mano River
Les chefs d’Etats de la Mano River

Les chefs d’Etat du Liberia, de la Sierra-Léone et de la Guinée-Conakry sont attendus à Bissau pour aider à la signature d’un accord politique entre les différentes parties en vue de la formation d’un nouveau gouvernement inclusif, a annoncé vendredi le ministre de l’Intérieur.

«Les présidents libérien, sierra-léonais, et guinéen de Conakry sont attendus à Bissau pour assister à la signature d´un accord politique entre les parties et devant aboutir à la formation d’un nouveau gouvernement inclusif», a notamment dit Boché Kandé sans préciser la date d’arrivée des chefs d’Etat.Le gouvernement inclusif, dont le nom de celui qui va le diriger n’est pas encore connu, aura pour tâches principales l’examen de la Constitution, de la loi électorale et de la promotion des réformes dans les secteurs de la justice et de la défense et de la sécurité.

Jeudi, le Conseil de la paix et de la sécurité de l’Union africaine (UA) s’est ému de l’impasse politique en Guinée-Bissau, promettant d’en discuter, selon le diplomate sao-toméen, Ovidio Pequeno, son représentant à Bissau.

Ce dernier, va, au cours d’une réunion prévue vendredi au siège de l’UA, présenter les derniers développements de la crise politique bissau-guinéenne, marquée, entre autres, par la grève du parlement et son refus de voter le budget de l’Etat pour l´exercice 2016.

Dans une déclaration avant la tenue de la réunion, l’UA s’est alarmée de «l’augmentation du trafic de drogues» et des difficultés notées dans la «viabilité économique».

La Guinée, à travers le ministre d’Etat à la présidence de la République, Kiridi Bangoura, participe à la médiation en Guinée-Bissao.
APA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici