Guinée : « Officiellement rien ne transfigure dans les préparatifs » de la CAN 2023

0
261

Thierno Sadou DiakiteGuinée-Conakry : Thierno Saidou Diakité, consultant sportif, se dit inquiet de la non communication du gouvernement guinéen par rapport à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations ‘’Can 2023’’.

 Diakité Thierno Saidou, consultant sportif, n’a pas manqué à faire savoir  que cela fait deux ans depuis que la Guinée a postulé pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football en 2023.

 «Nous sommes évidemment inquiets parce que figurez vous qu’aujourd’hui nous sommes le 23 septembre 2016, ça fait exactement 2 ans jour pour jour que la CAF a bien voulu nous  attribuer l’édition de 2023 et depuis le 20 septembre 2014 jusqu’à nos jours, officiellement rien ne transfigure dans les préparatifs de cette compétition. Ce silence nous interpelle et c’est pourquoi nous avons jugé utile de tirer la sonnette d’alarme à fin d’alerter nos décideurs pour qu’ils se mettent en branle en vue de mettre rapidement en place le comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nation » affirme t-il .

Sur la structure chargée de  la bonne organisation, M le consultant dira que le COCAN est cette structure qui va donc travailler d’arrache pied jusqu’au déroulement de la compétition, les préalables de l’organisation de CAN commence par la mise en place du COCAN.

En juillet dernier, un Conseil des ministres a fait cas de ce COCAN.

Le Ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique a soumis un projet de Décret portant création, attributions et organisation du Comité National d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football, édition 2023 (COCAN 2023).Le Ministre a précisé que notre pays a été admis à l’organisation de la coupe d’Afrique des nations, édition 2023 et que pour la réalisation de cette opération d’envergure, la mise en place d’un comité national d’organisation s’avère être une priorité. L’intérêt de cette démarche procède de l’examen des cahiers de charge de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Et le Conseil des ministres d’annoncer que «  »Le Conseil a demandé au Ministre de présenter le projet de décret en seconde lecture lors d’une prochaine session en prenant en compte les observations faites et en veillant à intégrer dans le processus tous les acteurs concernés. A  cet effet, le Ministre a été instruit d’organiser une réunion technique pour déterminer les modalités de mise en place du COCAN ».

Sur la question de la réalisation de la Can 2023, Thierno Saidou Diakité, prétend que le budget national ne peut pas couvrir les besoins de financement des préparatifs de la CAN.

« Nous seront obligés de faire appel à nos partenaires bi et multilatéraux et peut-être même au secteur privé ».

« Aujourd’hui il y a des secteurs qui existent qui ont des missions, mais cette CAN est une occasion de créer une liaison entre tous ces départements et de mettre en place un programme assez cohérent. Cette CAN étant transversale, elle touchera à tous les secteurs de l’économie nationale. Nous allons développer le tourisme à travers cette CAN » etc… estime M. Ly.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici