Communales: « Si le Rpg Arc-en-ciel ne nous invite pas, le MPD tirera les conséquences » (Paul Moussa Diawara)

0
366

Guinée-Conakry : Le parti MPD – Mouvement des patriotes pour le développement- est en ordre de bataille pour les élections communales prochaines. Son président, Paul Moussa Diawara l’a fait savoir dimanche 16 octobre au cours de l’émission « Terrain politique » sur la radio Sabari FM.

A la question de savoir si le MPD présentera ou non des candidatures aux élections communales, Paul Moussa Diawara a indiqué que la vocation première d’un parti politique est de se soumettre aux suffrages universels.

Si le parti présidentiel invite son allié le MPD en vue de discuter, échanger sur des stratégies à mettre en place pour se donner les moyens de rafler le maximum de communes, oui le MPD sera en alliance avec RPG-arc-en-ciel. Ce qui n’est pas le cas pour le moment, précise le président du MPD.

Mais si d’aventure « on ne nous appelle pas, le MPD tirera toutes les conséquences » prévient Paul Moussa Diawara. Il estime que les élections de proximité sont si importantes que le MPD ne peut pas ne pas y participer. Ne serait-ce que pour jauger son poids politique et surtout participer au développement local. En d’autres termes, le MPD ira à ces élections de proximité avec ou sans le RPG-arc-en-ciel.

Mais pour le moment on n’en est pas là, nous espérons que notre partenaire va nous associer aux débats en vue d’une alliance gagnant-gagnant précise M. Diawara. Le MPD en attendant est un membre à part entière de la Mouvance présidentielle.  » A ce titre, nous continuons à jouer notre partition. Mais si on essaie de nous mettre devant le fait accompli, on ne l’acceptera » a déclaré M. Diawara qui vise déjà les circonscriptions électorales de Matoto (Conakry); Dubréka; Kissidougou ; Gueckedou etc..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici