La Guinée a « confiance » à son coach.. dénonce « le manque d’engagement des joueurs »

0
282
Isto Keira s'est exprimé lundi après midi
Isto Keira s’est exprimé lundi après midi

Conakry, Guinée- La défaite du Syli nationale hier dimanche face aux Léopards de la RD Congo (1-2) peut s’expliquer par « un manque d’engagement des joueurs » de l’équipe sénior de football, tranche le Secrétaire général du département en charge des Sports, Fodéba Isto Keira.

« Il y avait un manque d’engagement des joueurs » affirme cet après midi Fodéba Isto Keira, deuxième personnalité du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, en langue soso, dans l’émission de grande écoute « Gbountounyi » sur Continental FM.

« J’ai passé toute la journée au près de ses joueurs pour les encourager. J’ai même montré des primes qu’ils devaient toucher en cas de victoire » poursuit-il. Mieux, il note que tous les joueurs sélectionnés ont pris chacun 2 000 usd comme prime de sélection.

M.Keira avoue n’avoir pas compris comment les joueurs du  Syli national ont pris deux buts en moins de 3 minutes, à la seconde période alors qu’ils ont dominé la première et avaient l’avantage.

La Guinée a montré deux visages dans un même match et a perdu hier dimanche face à la RD Congo qui reprend la tête du groupe A des éliminatoires de RUSSIE 2018.

Après sa nomination à la tête de l’équipe nationale, le coach Kanfory Lappé Bangoura a perdu deux matchs, successivement contre la Tunisie et ce dimanche, la RD Congo.

« Nous avons encore confiance en Kanfory Lappé » avertit Isto Keira qui a participé cet après midi à Conakry à la réunion de crise regroupant le ministère des Sports, le Comité de normalisation du football et l’entraîneur Lappé, lui-même.

Les raisons de la défaite sont ailleurs, visiblement. M.Keira a relevé « l’héritage » légué au coach actuel, en l’ocurence l’effectif de joueurs qui s’est fait battre par des pays inconnus, sur le plan de football. Ce, sous le magistère d’un certain Luis Fernandez.

« Le jour que nous allons comprendre que c’est Lappé Bangoura qui est la cause des échecs, nous mettre fin à son contrat » avertit-il.

Pour le moment, le contrat de l’entraineur du Syli national a été signé par toutes les parties sauf la ministre des Finances, Maladho Kaba. Laquelle est bel et bien à Conakry. Et Lappé peut continuer son cinquième mois sans salaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici