Guinée: voici le nombre de personnes que la route tue chaque année…

0
248

AccidentChaque année, plus de 3.000 cas d’accidents de route sont enregistrés à travers le pays, selon les statistiques du ministère des transports publiées dimanche à l’occasion de la journée africaine de la sécurité routière.

Sur les 3.000 cas d’accidents de la route, l’on notifie plus de 500 morts et près de 3.000 blessés graves, qui devant la gravité des blessures, meurent dans les jours suivants ou deviennent des handicapés à vie.

La journée africaine de la sécurité africaine est célébrée le 20 novembre de chaque année pour permettre aux Etats membres de l’Union africaine de mener des activités de communication et de sensibilisation des populations sur les risques des accidents de circulation.

A cette occasion, le ministre guinéen des transports Oyé Guilavogui a rappelé qu’en Guinée, le nombre de blessés et de morts sur la route reste scandaleusement élevés et que les victimes sont généralement des enfants, des femmes

et des personnes âgées, des cyclistes et des motocyclistes.

Toutefois, il a indiqué que les accidents de route peuvent être évités lorsque des dispositions adéquates sont prises par le pouvoir public, notamment l’amélioration de l’état des routes et la conscientisation des populations.

« Refusions la fatalité », a conseillé le ministre avant d’affirmer que le premier agent de la sécurité routière « c’est nous même ».

Il a interpellé les uns et les autres à une prise de conscience face au danger, au respect du code de la route et à l’application des normes des visites techniques automobiles pour connaitre l’état des engins roulants dans le pays.

xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici