Accords politiques : ‘’une patate chaude’’ dans les mains de Cellou, voici pourquoi!

0
336
Le porte-parole de l'opposition
Le porte-parole de l’opposition

Les adversaires de l’accord politique signé le 12 octobre dernier par les acteurs sociopolitiques guinéens, n’en démordent toujours. Et ils deviennent en quelque sorte une patate chaude dans les mains du chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo.

A en juger en tout cas les explications du porte-parole de l’opposition républicaine Aboubacar Sylla.

‘’Depuis que nous avons accueillis certains leaders politiques entre guillemet qui ont œuvré pour le triomphe de la mouvance présidentielle, mais qui n’ont pas eu leur part du gâteau, …, nos plénières sont devenues très pénibles à cause des querelles de personnes, des invectives etc..,’’ a révélé ce mercredi 23 novembre le porte-parole de l’opposition sur une radio locale de la place.

Il donne pour exemple : ‘’Lorsque nous avons désigné notre délégation qui devait être composée de cinq personnes, alors que nous sommes au moins une quinzaine de partis politiques de l’opposition républicaine, Elhadj Cellou Dalein Diallo a mis en place certains critères, pour désigner les cinq membres. Donc, les cinq membres ont été désignés. Mais les fameux frondeurs nous ont dit qu’ils ne sont pas d’accord, qu’il faut qu’ils fassent tous partie de la délégation.

Elhadj Cellou Dalein leur a dit ‘mais on est quinze, il faut un choix’. Ils ont dit ‘non’, qu’ils n’étaient pas d’accords sur le choix qui a été fait. Arrivé au Palais du peuple, nous avons trouvé qu’ils ont occupé nos places dans la salle. Il a fallu qu’ils soient sortis manu militari par les services d’ordre du palais du peuple, pour qu’on puisse y accéder.

C’est pour ça que j’ai dit qu’il y a un besoin d’éclaircissement. On ne peut pas continuer comme ça’’, a détaillé Aboubacar Sylla.

Nabilaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici