Agriculture : Retour de l’investissement américain après 20 ans d’absence

0
322
Mme Jacqueline Sultan, Minitstre de l'Agriculture Photo : guineetime.com
Mme Jacqueline Sultan, Minitstre de l’Agriculture
Photo : guineetime.com

Conakry, Guinée : Le gouvernement américain revient dans le secteur agricole en Guinée avec un investissement de 30 millions USD à travers le projet « Feed The Future », une initiative du président Barack Obama, a-t-on constaté.

Cette action du gouvernement américain qui a produit d’excellents résultats dans certains pays, débouche dans notre pays sur  le Service Agricole de Guinée (SAG) qui a une durée de 5 ans.

C’est le ministère de l’Agriculture et l’agence de coopération américaine, USAID, qui ont étroitement collaboré pour la mise en oeuvre de ce projet.

L’Ambassadeur des Etats Unis en Guinée, Denis Hankis et Jacqueline Sultan, Ministre de l’Agriculture, ont procédé dans l’après midi du lundi 28 novembre au lancement de ce projet.

« Le principal objectif du projet est d’améliorer la compétitivité du secteur agricole guinéen. Ses objectifs spécifiques sont l’accroissement du revenu, l’amélioration de la nutrition et le renforcement de la résilience » explique Mamy Keita, Sénior spécialiste en Agriculture pour USAID.

« Son approche est la chaîne de valeurs et ses activités consistent à introduire et diffuser de nouvelles technologies de production et de transformation des produits agricoles et animaux, faciliter l’accès des acteurs de la chaine des valeurs des produits au marché et aux intrants agricoles, former 640 jeunes (dont 40 pour cent de femmes) à entrepreneuriat rural à travers quatre volets » poursuit-il.

« Le gouvernement américain est heureux de revenir dans le secteur agricole après 20 ans d’absence », affirme Denis Hankis, Ambassadeur des USA en Guinée. C’est le secteur de la Santé qui a focalisé les interventions US durant ces années. (Voir la vidéo)

L’officiel américain a noté que son pays pourra aider dans les secteurs de priorité du gouvernement guinéen.

La ministre de l’Agriculture, Jacqueline Sultan, a rappelé que c’est le gouvernement guinéen qui a fait la demande d’inscription de la Guinée dans ce programme américain, initié par le président Barack Obama.

Elle a souhaité que le projet Service agricole de Guinée s’articule sur le développement des chaines de valeurs, des pratiques nutritionnelles car il est en cohérence avec la politique de développement agricole en Guinée.

Comme ce projet, la ministre Sultan a rappelé que son gouvernement entend profiter de toutes les opportunités allant dans le cadre de la relance de l’Economie guinéenne, après deux ans d’épidémie Ebola.

Selon l’USAID, dans les régions où les programmes de FeedThe Future sont mis, des résultats sont probants. Au Libéria, la prévalence de la pauvreté a chuté de 19 pour cent entre 2012 et 2015 !

Welcome to The Feed The Future in Guinea.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici