Salubrité : Conakry lance sa police verte pour le ramassage des ordures

0
298

police-verte-300x225Conakry, Guinée- Pour rendre Conakry sain et propre,  le gouvernorat de la ville de Conakry, a procédé au lancement du corps de la garde et la police verte de la ville de Conakry, ce vendredi 16 décembre 2016 à l’esplanade du palais du peuple.
Au nombre de 500 agents, repartis en deux groupes, c’est-à-dire la police verte qui est chargée de ramasser les ordures dans la capitale et la police communale, de veiller à la sécurité des citoyens.

Dans son discours de bienvenue, le gouverneur de la ville de Conakry, ,General Mathurin Bangoura se dit très heureux de constater la mobilisation du gouvernement autour de la ville de Conakry, à ses instant marquant le lancement de la cérémonie de la garde communale de la capitale.

Le processus  de décentralisation selon lui, s’accompagne nécessairement par le transfert d’un certain nombre de compétence de l’administration centrale ou collectivité. Parmi ces compétences, il cite l’exercice par l’autorité exécutive  locale de la police administrative  qui est l’ensemble des moyens juridique et matériel ayant pour but d’assurer  le  maintien de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique.

Parlant  de la garde communale de la ville de Conakry , le général Mathurin prétend que c’est dans le souci de préserver les acquis qui viennent d’être réalisés que son institution a trouvé opportun de relancer des activités du corps de la garde communale.

Quelque agents subsistaient au gouvernorat de la vile de Conakry  et ses effectifs sont compris d’agents recrutés depuis des années 90. Ces jeunes sont, dit-il, disposés à contribuer à la lutte contre l’insalubrité, la préservation de l’espace public.

Pour terminer, il dira que des équipements modestes ont été trouvés pour faciliter les interventions sur le terrain, l’encadrement et la formation seront assurés par les officiers de la police nationale conformément aux loi et règlement.

Le gouverneur de Conakry sollicite au près des forces de sécurité et de la défense, un appui précieux pour permettre à ces jeunes un meilleur accomplissement de leur mission au profit des populations. A l’ensemble des citoyens, à une collaboration franche pour faire la ville de Conakry une cité propre et sécurisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici