Guinée : les militaires victimes de Kidal indemnisés par les Nations Unies

0
237
Cérémonie funèbre au HQ de la MINUSMA des militaires Guinéens de la MINUSMA décédés suite à une attaque terroriste à Kidal le 12 février 2016.

Conakry-Guinée : Les neuf militaires guinéens tués sous la bannière des Nations-Unies à Kidal (Mali), dans le cadre du maintien de la paix sont indemnisés, a-t-on appris de sources concordantes.

Ce sont les familles de ces militaires guinéens de la Minusma qui recevront officiellement leurs indemnisations ce vendredi 27 janvier à Conakry.

Nos sources rapportent que ce sont les Nations-Unies qui procéderont à la remise de ces indemnités aux familles éplorées.

Février 2016, sept Casques bleus guinéens, dont une femme, sont tués vendredi dernier lors de l’ attaque de leur base à Kidal

En  novembre 2015, deux soldats guinéens de l’ONU et un civil ont été tués et quatorze personnes blessées dans une attaque à la roquette contre un camp de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), avait rapporté l’Agence France Presse (AFP).Il s’agissait du Lieutenant-colonel Marouane Diallo, de l’Ecole militaire inter armées (EMIA) et de l’Adjudant-chef Jacob Loua de la troisième compagnie du camp Alpha Yaya Diallo.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici