Accueil d’Alpha Condé : « Mon groupe parlementaire va demander une enquête à propos des montants sortis des caisses de l’Etat » (Fodé Oussou)

0
331

Le nouveau président en exercice de l’Union africaine Alpha Condé a regagné la capitale guinéenne hier jeudi. Son retour au bercail a donné lieu à une cérémonie de réception grandiose ou non c’est selon, organisée par le parti présidentiel, Rpg-arc-en-ciel.
Le cout de cette réception varie selon les sources. Deux, milliards; quatre milliards; six milliards de francs guinéens. Fodé Oussou Fofana vice-président du principal parti de l’opposition guinéenne, UFDG, annonce avec beaucoup de prudence et de précaution le montant de seize milliards (16 milliards) de francs guinéens. Soit six milliards pour l’accueil du président Alpha Condé à Conakry, et dix milliards (10 milliards) pour la prochaine visite de Condé à Kankan. Mais Fodé Oussou s’est empressé d’ajouter qu’il a entendu les gens parler de ce montant et qu’il n’a pour le moment pas de preuve concernant ces 16 milliards.
Toutefois, il a fait cette promesse:  » Mon groupe parlementaire va demander une enquête parlementaire à propos montants sortis des caisses de l’Etat… ». C’était le matin de ce vendredi 03 février à l’occasion d’une conférence-débat organisé par un groupe de médias dans nos locaux au quartier Kipé.
PAS PLUS DE 15 MILLE PERSONNES MOBILISEES A L’ACCUEIL D’ALPHA CONDE
Pour Fodé Oussou Fofana, il n’ y pas eu plus de 15 mille personnes mobilisées jeudi pour accueillir le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé. Preuve que les Guinéens en ont marre du président guinéen, Alpha Condé, selon Fodé Oussou.

A la question de savoir si l’UFDG avait été invitée à cette cérémonie d’accueil du président Alpha Condé, Fodé Oussou jure que non. « Nous n’avons reçu aucune invitation ».

Concernant la désignation du président guinéen à la présidence de l’Union africaine, le vice-président de l’Ufdg a dit:  » Je n’étais pas d’accord qu’Alpha Condé accepte la présidence de l’Union africaine; je n’étais pas d’accords qu’Alpha Condé accepte qu’on organise une réception pour lui… » Selon Fodé Oussou, la Guinée n’a rien à gagner dans cette affaire surtout que le pays est confronté à de sérieux problèmes d’électricité, de grèves dans le secteur de l’enseignement etc.. Pour lui, le rôle du président en exercice de l’Union africaine se limite à présider les réunions, les sommets de l’organisation continentale. Pas plus. Et d’ironiser « je suis sur que lorsqu’un président de l’espace continental aura mal à la tête, Alpha Condé prendra son avion pour se rendre à son chevet aux dépends de l’argent public. » Puisqu’il n’y a aucun budget à la disposition du président en exercice de l’Union africaine.

Toujours, selon Fodé Oussou, il n’ y aucun critère de choix pour être désigné président en exercice de l’Union africaine. C’est une présidence tournante. Cette année, c’était le tour de l’Afrique de l’ouest. Et il y avait deux candidats, Alpha Condé de Guinée et Mahamadou Issoufou du Niger. La CEDEAO a demandé, selon Fodé Oussou, aux deux prétendants de se concerter pour que l’un désiste pour l’autre. Alpha Condé aurait demandé à son jeune frère Issoufou de se désister pour lui. Ce qui fut fait, commente l’opposant Fodé Oussou Fofana.

A suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici