SANOYAH : Chasse à l’homme après une manifestation de rue matinale

0
290

Conakry, Guinée : Plusieurs pick-up de la gendarmerie nationale ont pourchassé jusque dans les quartiers de Sanoyah, périphérie de Conakry, des jeunes manifestants ayant barricadé les routes vers 10 heures ce matin.

De jeunes manifestants, sur plusieurs endroits de la transversale  Kagbélén-Rails -Sanoyah carrefour, ont brûlé des pneus, barricadé la route à l’aide de grosses pierres tôt ce lundi matin.

Selon des jeunes rencontrés sur place, la revendication résulte du constat de plusieurs jours passés sans courant électrique dans les foyers. Ce qui a débordé le vase est l’obscurité dans leur zone au moment de la finale de la CAN 2017.

Bloquant la circulation, armés de  cailloux, les jeunes ont provoqué d’importants bouchons dans la circulation routière.

Les agents de la police et la gendarmerie ont fait une descente dans la zone et ont lancé des bombes de gaz lacrymogènes.

Notre reporter a vu des gendarmes dans les ruelles, munis de gourdin, pourchasser des manifestants.

Le quartier s’est vite vidé.

La circulation routière s’est rétablie avant que nous quittions les lieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici