Guinée- La HAC se rachète sur les cas de journalistes tué, disparu et violenté…

0
311
Les membres de la HAC en réunion

Conakry-Guinée : Face à de multiples critiques de la famille des médias, la Haute Autorité de la Communication (HAC) se réveille et se dit « préoccupée » des cas de violence, de mort et de disparition de journalistes dans notre pays.

C’est dans une déclaration signée ce 7 février que l’autorité de régulation revient sur ces violations.

Lisez le communiqué ICI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici