Alpha Condé favorable à l’organisation de « la Journée de la presse »

0
257
Le chef de l’Etat face aux médias ce vendredi

Conakry, Guinée- Le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, décontracté vendredi soir face aux représentants des associations de presse du pays, s’est dit favorable à l’organisation de « la Journée de la presse » à l’instar de celles organisées pour d’autres secteurs socioprofessionnels.

 

Le chef de l’Etat guinéen a d’ailleurs chargé son Conseiller Tibou Kamara, de travailler sur ce dossier. Tibou lui-même qui est l’organisateur de cette rencontre entre le président guinéen et les médias.

« Moi je n’ai pas de problème » a-t-il rassuré.

Durant son discours, face aux hommes de médias, le chef de l’Etat a rappelé ses relations privilégiées avec des journalistes, durant toute sa période de combat politique.

Pour lui, Il y a des émissions radio qu’on peut interdire. «Mais, moi je laisse faire pourtant le chef de l’Etat est protégé contre les injures ».

« Le gouvernement, à travers le président de la République, accuse la presse de peindre en noir ses actions. C’est parce que tout simplement, les ministres de la République ne communiquent. Quand on ne peut tirer des infos de ceux qui les détiennent, ce sont les rumeurs qui prennent le dessus » explique à Guinéetime le président de l’URTELGUI, Sanou Kerfala Cissé.

Cette « journée de la presse », selon des professionnels, doit être une occasion de faire l’état des lieux du secteur des médias confronté à de véritables enjeux liés à la formation, l’équipement, l’évolution exponentielle des NTIC mais surtout doit être protégé des prédateurs de la liberté de la presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici