Minute de silence à la mémoire des victimes : « pourquoi je ne l’ai pas observée… » (Amadou Damaro Camara).

0
396
Amadou Damaro Camara, Député Rpg-arc-en-ciel

Guinée- Conakry/ A la plénière du jeudi 23 février consacrant l’adoption du nouveau code électoral, l’on aura fait observer une minute de silence à la mémoire des victimes de la dernière grève des enseignants. Toutefois, au moment où tout le monde s’est levé pour les besoins r de la cause, le député en chef de la majorité parlementaire –RPG-arc-en-ciel-, est resté assis. Comme si de rien n’était.
Pourquoi l’honorable Camara n’a pas voulu ‘’honorer’’ la mémoire des victimes?
Il répond à cette question de nos confrères de Lynx FM, un brin catégorique.

« Parce que ça c’est ma conviction. Vous ne pouvez pas soutenir des voyous qui, si c’était pour les syndicats, deux sont morts bien après la levée du mot d’ordre de grève, les gens qui mettent à sac le pays, je n’ai entendu Fodé Oussou (Fofana, président Libéraux-démocrates, opposition, Ndlr) condamner les casses, les pillages …on veut nous faire lever juste pour les morts, mais on ne condamne pas les méfaits des manifestations … », s’est ainsi justifié Amadou Damaro Camara.

Nabilaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici