Guinée : « Antonio est un corrupteur et doit plus de 4 milliards à la fédération », accuse Super V

0
258
Salif Super V à droit et Antonio Souaré

Le richissime homme d’affaire guinéen, Mamadou Antonio Souaré a été déclaré mardi 28 février, vainqueur du congrès électif au poste du président de la fédération guinéenne de football.

Le richissime homme avait pour concurrent Salifou Camara « Super V » qui s’est finalement retiré de la course sous prétexte que l’élection a été biaisée.

Invité des « GG » ce mercredi 1er mars, Salifou Camara « Super V » a fait de fracassantes révélations sur le nouvel élu, le désormais président de la fédération guinéenne de football.

Selon Salifou Camara « Super V », Antonio Souaré n’est ni plus ni moins qu’un corrupteur, un menteur. Pour étayer ses accusations, il en donne ce qu’il croit dur comme fer comme un exemple de mensonge.

« A l’occasion d’une conférence de presse à l’hôtel Palm Camayenne [ndlr: la pub est gratuite], Antonio a déclaré il y a deux mois, qu’il a investi dans la ligue professionnelle, un montant de 24 milliards de francs guinéens dans le championnat en une saison, deux mois plus tard, le même Antonio Souaré tient une conférence de presse au siège de la fédération où il dit qu’il a mis 20 milliards dans le championnat. En deux mois, 4 milliards se sont volatilisés, il quitte la bas, il va en Tunisie, il organise une mini-conférence de presse, où il dit avoir mis 12 milliards dans le championnat cette année…. C’est un menteur. »

Ce n’est pas tout, Salifou Camara « Super V » revient à la charge: « la consécration de tout cela, à la faveur de l’assemblée de la ligue Professionnelle, le rapport financier était annoncé. Après un an et demi de gestion, aucun rapport financier n’a été présenté. Demandez à Antonio combien de milliards avec preuve, il a mis dans la ligue, moi je peux vous dire, qu’il n’a même pas mis 5 milliards dans le championnat. Il fait tout ça pour se donner de la valeur. Moi je le met au défie de prouver qu’il a mis 24 milliards dans le championnat. » A quel club, à quel officiel il a donné les 24 ou 20 ou les 12 milliards, questionne Salifou « Super V ».

Salifou Camara « Super V » enfonce le clou en accusant Antonio de devoir à la fédération guinéenne de football, un montant de plus de 4 milliards de francs. A ce propos, Salifou Camara « Super V » affirme que Mamadou Antonio Souaré est venu le voir avec la prétention de rentabiliser ledit stade annexe. Et voici ce qu’il a proposé, de l’avis de « Super V ».  » Donnes- moi le stade annexe, je vais le rentabiliser. Je suis prêt à donner à la fédé, 250 millions de francs guinéens par trimestre », raconte « Super V » avant de continuer : « On a signé un contrat en bonne et due forme. Il y a quatre ans et demi de cela, il [Antonio Souaré, ndlr] a payé une seule échéance. Donc il doit plus de 4 milliards de francs à la fédé. Qu’il donne la preuve qu’il a soldé ces comptes en faveur la fédé ». Sur de ses informations, Salifou Camara Super V, invite chacun à aller vérifier auprès de la comptabilité de la fédération guinéenne de football.

Parlant de corruption, Salifou Camara Super V a même passé le savon sur les membres du Conor (comité de normalisation). Il insinue sans donner de preuve que les membres du Conor ont été corrompus par le candidat Antonio Souaré. Et affirme qu’Antonio Souaré a donné 300 dollars par personne aux membres statutaires..

Demain jeudi, 02 mars, l’équipe des « GG » promet de donner la parole au principal accusé, Mamadou Antonio Souaré pour sa version des faits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici