Création de 11 millions d’emplois en Chine en 2017

0
276

Depuis 2014, la Chine a ajusté pendant trois années consécutives son objectif de création d’emplois de 9 à 10 millions par an. Pour 2017, le gouvernement s’est fixé le cap de 11 millions de nouveaux emplois dans les villes, pour maintenir le taux de chômage urbain en deçà de 4,5%.

Un programme présenté par le Premier ministre chinois dans son rapport d’activité du gouvernement.

Selon Li Keqiang, l’accent sera mis cette année sur l’emploi avec la prévision d’un million de poste en plus qu’en 2016. Avec une économie chinoise saine et une capacité à générer des offres d’embauche, cet objectif n’est pas irréalisable.

D’après plusieurs analystes, grâce à un bel avenir en perspective d’économie, malgré le ralentissement de la croissance économique du pays, le nombre d’emplois à créer reste élevé. D’où la confiance du pays pour relever les défis.

«131,4 millions d’emplois ont été créés au cours de l’année passée, maintenant un rythme de plus de 1,3 million par an pendant quatre années consécutives. Cela ne posera donc aucun problème pour atteindre l’objectif de 2017», a estimé Zheng Gong, enseignant à l’Université Renmin de Chine.

D’après lui, le volume de l’économie chinoise avec une croissance tantôt stable, moyenne et rapide, permettra d’accroître le nombre de nouveaux emplois. D’ailleurs, la dépendance de ce secteur sur la croissance du PIB devient de plus en plus faible, alors que l’ajustement de la structure industrielle l’emporte. «Le domaine des services ayant une grande capacité de recrutement, la proportion de la troisième industrie occupe aujourd’hui 51,6% du PIB total et est en plein essor», a indiqué Zheng, pour qui l’optimisation des politiques liées à l’emploi, à la réduction d’impôts pour les entreprises contribue également à concrétiser ce programme.

Soulignant qu’il fallait notamment mettre l’accent sur la qualité, et ce face à l’émergence de nouvelles industries. A la différence des structures traditionnelles, ces nouveaux types d’affaires sont caractérisés par la fluidité, une sécurité sociale non standardisée, ainsi qu’un manque de la protection dans le droit du travail. Le pays doit également donné une priorité à la résolution de ces problèmes.

Par Xing Xue, journaliste au Quotidien du Peuple

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici