Kouroussa : deux présumés coupeurs de route dans les filets de la police

0
383
Image d’archives

Deux coupeurs de routes présumés, Bangaly Camara et Bakary Oularé sont tombés dans les filets des services de Sécurité, vendredi, 26 mai 2017, aux environs de 18 heures TU, dans la préfecture de Kouroussa.

Ces deux interpelés appartiendraient à un groupe de nécromanciens qui évoluent entre Kourémalé, Siguiri, Kankan et Kouroussa.

A préciser, que ces présumés malfrats profitent souvent des saisons hivernales et des mois de Ramadan pour lancer leurs opérations de braquage.

Pour rappel, le mois de Ramadan dernier, les éléments de ce groupe qui évoluent avec une supercherie calculée comme méthode, ont pris 12 motos à Kouroussa.

Ils appellent au secours pour retrouver un domicile des clients qui détient des engins roulants. Après quelques minutes de conversation, les talismans à base de cailloux et de parfum, créent une perte de mémoire, et ils retirent tout avec les intéressés (moto, argent, bag, téléphone, etc.,…).

Par leur force de frappe, ils sont capables d’amener les leurs victimes à les conduire à leurs propres domiciles pour soutirer autres objets précieux.

A Kouroussa, ils ont vécu une bonne récolte le Ramadan passé, 12 motos et plus de 70 millions de francs guinéens ont été emportés, mais leur preuve n’a pas réussi cette fois ci, car la première cliente, mieux préparés, les a reconnu et a crié au secours.

Arrêtés et déposés au Commissariat central, où la Police, malgré son maigre, effectif, reste imprenable, dévouée et déterminée pour la cause des citoyens de Kouroussa.

La délicatesse et l’attention interrogatoires du commissaire central a réduit ces derniers au néant, parce qu’ils ont fini par avouer leur forfaiture.

agp

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici