vendredi, juin 14, 2024

Sécheresse en Afrique de l’Est : Le don du Pape François à la FAO

21 juillet 2017, Rome – Dans le cadre d’une initiative sans précédent, le Pape François a donné 25 000 euros à la FAO en vue de soutenir les efforts de l’Organisation visant à aider les populations confrontées à l’insécurité alimentaire et à la famine en Afrique de l’Est.

Le Pape François a déclaré que les fonds représentaient «une contribution symbolique pour un programme de la FAO qui fournit des semences à des familles vivant en milieu rural, confrontées aux répercussions des conflits et de la sécheresse».

Les remarques du Souverain pontife ont été écrites par Monseigneur Fernando Chica Arellano, Observateur permanent du Saint-Siège auprès des agences de l’ONU basées à Rome, dans une lettre adressée à M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

Comme l’a relaté Monseigneur Chica dans la lettre, le geste du Pape Francois fait suite à l’engagement qu’il avait pris lors de la Conférence de la FAO du 3 juillet dernier, où il disait «être inspiré par le désir d’encourager les gouvernements».

L’état de famine a été déclaré en février dans plusieurs régions du Soudan du Sud et alors que la situation s’est légèrement améliorée suite à une intensification de l’aide humanitaire, près de 6 millions de personnes peinent toujours à se nourrir chaque jour dans le pays.

Pendant ce temps, le nombre de personnes ayant besoin d’une aide humanitaire dans les cinq autres pays Est-africains – la Somalie, l’Ethiopie, le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda – est actuellement estimé à près de 16 millions, ce qui souligne une hausse d’environ 30 pour cent depuis la fin de l’année 2016.

Le Pape François, qui a fait de la solidarité l’un des thèmes majeurs de son pontificat, est attendu au siège de la FAO le 16 octobre prochain à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation. Cette année, l’événement a pour thème : «Changeons le futur de la migration. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural».

Source : FAO

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la matinée de ce mercredi 05 juin 2024, comme nouveau ambassadeur de bonne de l’OIM, c’était...

Mission de haut niveau de la (CEDEAO) en Guinée pour discuter du développement du projet de câble sous-marin Amilcar Cabral

Le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral vise à relier le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici