mardi, mai 21, 2024

Guinée : Tout est prêt pour le procès sur les massacres du 28 Septembre (FIDH)

Photo : fidh

Conakry, Guinée : Les organisations de défense des droits de l’Homme rappellent que rien ne peut plus empêcher la tenue rapide d’un procès sur les événements malheureux de septembre 2009.

Dans son intervention, Le directeur Afrique de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) Florent GEEL a affirmé qu’aujourd’hui’hui, la question du 28 septembre est une épine dans le pied de la Guinée qu’il faut retirer  pour pouvoir aller de l’avant et pour pouvoir marcher librement.

Pour lui, le temps est venu pour que l’instruction judiciaire initiée en février 2010 se termine après 7 ans d’enquêtes d’instructions.

« Nous avons  acquis la conviction que le dossier et les enquêtes sont suffisamment complètes pour fermer ce dossier et le renvoyer devant un tribunal, devant les juges et devant le peuple guinéens. Juger de la culpabilité ou de l’innocence au moins les 14 personnes qui sont déjà inculpées dont l’ex président Moussa Dadis Camara ».

Se prononçant sur le souhait des victimes,  le directeur Afrique de la  FIDH dira que  »les victimes » demandent  unanimement à ce que le de prochain anniversaire du 28 septembre (8ème anniversaire) ce 28 septembre 2017, soit une marque de date historique, celle où ce dossier sera clôturé et l’on pourra parler de l’organisation complète, concrète et  pratique d’un procès rapide.

Quand à Abdoul Gadiri Diallo, président de l’Organisation Guinéenne des droits de l’homme (OGDH), prétend que l’audition du deuxième homme fort du CNDD, ne peut pas ralentir le procès

 »On ne dit pas que  l’audition du Général  Sekouba Konate, n’est pas essentielle mais ça ne peut pas conduire au blocage de la procédure judiciaire » éclaire-t-il

 »Or, les crimes qui ont été commis au stade du 28 Septembre sont le fait des services de défense et de sécurité. Donc qu’il n’y a pas à s’inquiéter. A l’époque où ça se faisait, c’était lui le responsable de tout ce qu’il y avait comme militaire en Guinée ».

Latest

Afrique du Sud : Jacob Zuma jugé inéligible

La Cour constitutionnelle sud-africaine a déclaré, lundi, l'ex-président Jacob...

Iran : une « réunion d’urgence » convoquée après la mort du Président

L'hélicoptère du dirigeant iranien a été localisé lundi après...

BAH OURY sur TV5 : « nous tirons leçons des expériences du Rwanda »

Conakry, Guinée : le premier ministre Amadou Oury Bah...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Afrique du Sud : Jacob Zuma jugé inéligible

La Cour constitutionnelle sud-africaine a déclaré, lundi, l'ex-président Jacob...

Iran : une « réunion d’urgence » convoquée après la mort du Président

L'hélicoptère du dirigeant iranien a été localisé lundi après...

BAH OURY sur TV5 : « nous tirons leçons des expériences du Rwanda »

Conakry, Guinée : le premier ministre Amadou Oury Bah...

Gestion des risques en Guinée : « Nous sommes assis sur une bombe à retardement… »

Conakry, Guinée : de la gestion des risques de...
spot_imgspot_img

Recrutement à la Fonction publique : Les stagiaires du Journal Horoya Quotidien National exclus du conours au profit de ceux de la RTG

Le concours de recrutement à la fonction 2024 débutera le 26 mai et s’étendra jusqu’au 30 juin 2024 sur toute l’étendue du territoire national....

Afrique du Sud : Jacob Zuma jugé inéligible

La Cour constitutionnelle sud-africaine a déclaré, lundi, l'ex-président Jacob Zuma inéligible en raison d'une condamnation à la prison en 2021, et a prononcé son...

Iran : une « réunion d’urgence » convoquée après la mort du Président

L'hélicoptère du dirigeant iranien a été localisé lundi après s'être écrasé dimanche contre une montagne du nord-ouest de l'Iran. Téhéran salue un président "travailleur et...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici