Médias : Réunion à l’AGP suite à la démission de son correspondant à Labé

0
472

Labé, Guinée : Le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse a jeté l’éponge à la suite des « menaces » du Gouverneur de la région de Labé. A Conakry, la question préoccupe la Direction générale de l’AGP qui réunit  en ce moment « tous les éléments » avant de se prononcer sur la décision.

Dans son élément  sonore, le journaliste avait dit que l’étudiant avait succombé à ses blessures à l hôpital régional de Labe contrairement à ce qu’avaient annoncé les autorités régionales. C’est suite à cela  que le gouverneur de région,  Elhadj Madifing Diane lui a demandé de démentir cette information. Chose que Idrissa Sampiring Diallo a perçu comme une menace mais a refusé  et   préféré  jeter l’éponge.
Interrogé sur le sujet, le Gouverneur  est revenu sur ce différend.
« Idrissa Sampiring Diallo je le considère comme un enfant immature. Je vous dit qu’il a menti en affirmant qu’il a la certitude que le jeune étudiant Amadou Boukariou Balde,paix à son âme est décédé à  l’ hôpital régional de Labe. Même si ce  qu’il a dit serait une vérité, elle est destructrice ! Que Dieu maudit et si c’est un mensonge c’est deux fois maudit parce que Dieu a béni un mensonge qui construit. Je lui ai dit tout simplement avec cette attitude de mépris dangereuse à la fois pour ta ville natale , pour ta population d’origine et  pour l’avenir même du pays , pour que moi je travaille avec toi,  il faut que tu dise que  tu a menti ou que tu dise que ton informateur a menti. Voilà la menace c’est tout « , a annoncé Elhadj Madifing Diane numéro un de la region administrative de Labe.
Il faut signaler que cette bataille médiatique entre Idrissa Sampiring Diallo ancien correspondant de l ‘Agence Guinéenne de Presse et le gouverneur Elhadj Madifing Diane faite suite à celle qui avait eu lieu récemment entre ce dernier et le député uninominal de Labe, honorable Mamadou Cellou Balde.
Contacté ce matin par Guinéetime, le DG de l’AGP, Ben Daouda Sylla, dit être en réunion avec les différents responsables de sa structure pour « apprécier » tous les éléments à son niveau.
Déjà, le journaliste émérite confirme la réception de la lettre de démission du correspondant AGP de Labé qui, en croire certaines nouvelles, est « contractuel » au Gouvernorat de Labé. Un bureau est d’ailleurs à la disposition de l’AGP dans cette institution depuis des lustres.
Aissatou Diallo correspondante régionale de Guinéetime

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici