Guinée : Les députés votent une résolution pour le limogeage du DG de la SOGEAC

0
426

 Conakry, Guinée : Le directeur général de la société générale de l’aéroport de Conakry (SOGEAC) est en sursis. Les députés guinéens ont voté ce mardi une résolution exigeant au gouvernement son limogeage. Une première depuis 2014, date d’installation de cette législature.

Pour exprimer sa désapprobation vis-à-vis dit-elle des comportements désobligeants et discourtois de ce haut commis de l’État à son égard, l’Assemblée nationale dans une résolution demande au gouvernement la destitution Cheick Oumar Mai Diarra, Directeur général de la société générale de l’aéroport de Conakry SOGEAC à ce poste.

Cest au-cours de sa séance plénière de ce mardi 25 juin 2019 que cette résolution a été adoptée à l’unanimité des députés présents.

Tout est parti du refus de certains agents de sécurité de l’aéroport d’ouvrir le parking VIP aux députés de l’actuelle législature. Le dernier cas en date qui a d »ailleurs irrité les élus du peuple est celui du président de l’UFDG Cellou Dalein Diallo lors de son voyage du dimanche dernier sur Dakar.

Malgré les multiples correspondances de l’institution parlementaire au Premier ministre et au ministre des Transports par rapport à cette attitude infligée aux députés,  Cheick Oumar Mai Diarra et ses agents n’ont pas daigné courber l’échine.

Les députés expliquent la nécessité d’une telle démarche à l’encontre du DG de la SOGEAC  par le respect que mérite cette institution républicaine qu’est l’Assemblée nationale,  la 2 ème du pays, du point de vue protocolaire.

 En marge de cette séance plénière le parlement guinéen a accordé une minute de silence en  la mémoire du député El hadj Diao Kante qui rejoindra sa dernière demeure ce mercredi au cimetière de Cameroun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici