Report des législatives : « C’est dans le souci d’avoir une stabilité » (Cadre RPG)

0
342

Conakry, Guinée : Le report des législatives du 16 février 2020 relève, selon le parti au pouvoir, d’ordre technique et non dû à la pression du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC).

Au lendemain de l’annonce de ce décret signé par le président Alpha Condé dans la soirée de ce lundi 3 janvier, les responsables de cette formation politique dont Sidiki Touré, Directeur de la cellule de communication déclare que cette décision du locataire du Palais Sékhoutoureyah va dans le sens de la préservation de la quiétude sociale dans le pays.

« Sinon qu’un souci de stabilité politique, sociale et de quiétude pour un premier temps. Ensuite, d’organiser une élection libre, transparente et crédible dont les résultats seront acceptés de tous les partis politiques. C’est donc dans ce souci que le Président de la République en tant que garant de la paix, de l’unité nationale a décidé donc de reporter ces législatives » affirme M. Touré ce matin à Guinéetime.

« Absolument pas! Actuellement pour permettre à un parti de revenir dans la course, il faudra alors reporter ces élections de 60 jours et ça veut dire qu’il faut carrément annuler tout le scrutin et cela n’est plus possible. Donc, les reports sont liés à des questions purement techniques qui pourront permettre la tenue des élections libres, transparentes et crédibles » soutientt Sidiki Touré, Responsable de la cellule de communication du RPG Arc-En-Ciel.

Rappelons que ces reports sont entre autres dus à la médiation des religieux auprès du Président Condé, entamée en début de semaine.

Moïse Rama Fils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici