Labé: Une marée humaine dans les rues à l’appel du FNDC

0
1047

Labé, Guinée : Cette énième marche pacifique appelée par le Front national pour la défense de la constitution a été suivie ce jeudi 5 mars 2020 dans la commune urbaine de Labe.

Les manifestants détenaient des pancartes et banderoles sur lesquelles on peut lire « libérer Diaguili « ; « Amoulanfe « ; « Non au troisième mandat « ou encore « Alpha Condé doit partir » se sont mobilisés au rond point hoggo Mbouro, point de départ de leur marche..

De là, les grognards ont pris la direction du carrefour Saikou Balde en passant par le marché Daka allant vers le carrefour Bilaly pour continuer vers le stade régional en prenant la route qui mènent vers la corniche de Konkola et aller jusqu’au carrefour yally pour terminer leur marche au rond point Tinkisso où les responsables ont tenu leurs  discours. 

Prenant la parole le coordinateur régional du FNDC a  tout d’abord rendu hommage aux citoyens de Labé avant de les rassurer que c’est leur courage qui a obligé Alpha Condé à reporter le couplage des législatives et du référendum le 1er mars dernier .

 « Nous vous remercions pour votre courage, vous, jeunes de Labé et vous devez savoir que vous êtes inscrits dans l’histoire de notre pays. Aujourd’hui, nous devons comprendre une chose, il ne faut pas dire que c’est Alpha Condé qui a empêché la tenue des élections le 1er mars. Mais plutôt nous qui l’avons empêché et sur ce, nous devons être fiers de nous « , déclare Alhabib Bah.

 De son côté Mamadou Bobo Prof Bah lance une invite à l’armée guinéenne.

 « Aujourd’hui encore le FNDC a montré sa valeur. Le FNDC a montré le courage. Alpha Condé nous a dit qu’il n’est pas entrain de reculer… il ne l’a pas fait mais il a fuit parce que sachez qu’Alpha Condé c’est quelqu’un dès qu’il négocie, c’est que la force n’est pas de son côté. Aujourd’hui nous demandons à l’armée guinéenne de sauver le peuple de Guinée pour faire dégager Alpha Condé  » , sollicite ce responsable du bureau fédéral de l’UFR et membre de la coordination régionale du Front national pour la défense de la constitution.

 Il faut rappeler que cette marche du FNDC s’est déroulée sans incident à Labé  car même un véhicule de cinq  agents des forces de l’ordre a été coincé au milieu des manifestants au rond point Tinkisso mais ces derniers ne leur ont rien fait.


Aissatou Diallo Labe pour Guineetime 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici