Riposte Covid-19 : le PM Kassory Fofana signe « une avancée majeure »

0
3001

Conakry, Guinée : Dans un arrêté signé ce 3 Avril 2020, le premier ministre, chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, a un changement dans le comité interministériel de lutte contre le covid-19.

L’Arrêté indique que ce Comité interministériel de lutte contre cette pandémie est « chargé du pilotage et du suivi de la stratégie du gouvernement dans la gestion de la maladie » du nouveau coronavirus.

Il a également pour « mission de suivre la stratégie nationale » du pays dans la lutte contre cette pandémie et est appelé à se prononcer sur le Plan national d’alerte et de riposte.

Près de 20 départements ministériels composent cette instance. Nouveauté : désormais les deux structures stratégiques de la lutte contre le covid-19, à savoir l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS) et l’Institut national de santé publique (INSP) sont membres de ce comité. « Une avancée majeure » dit-on, dans le cadre de la riposte à la pandémie.

Lire Ici l’Intégralité de l’Arrêté du Premier ministre

Les Autorités du pays semblent prendre la mesure de la guerre contre la pandémie liée au nouveau coronavirus. Le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, dans une rencontre avec les acteurs de la lutte, a tapé du poing sur la table.

Alpha Condé a rappelé que la Guinée a gagné des étoiles dans la riposte à Ebola. Tout le monde jurait que le pays allait capitaliser cet acquis pour mieux coordonner la lutte contre le covid-19. Loin s’en faut !

« Vous êtes désunis… Nous ne pouvons rien gagner » regrette le chef de l’Etat guinéen. Prenant l’image d’une troupe de soldats, Alpha Condé dit que le manque d’organisation peut faire perdre la guerre.

Prenant ses responsabilités, le locataire Sèkhoutoureyah dit qu’il ne se laissera guère faire car il a juré défendre les intérêts de ses populations. Et qu’en fin de compte, il sera jugé conformément à ses engagements.