Guinée : 791 patients de la covid-19 encore dans les CTE

0
569

Conakry, Guinée : l’ANSS établit ce jour 3553 cas confirmés depuis le début de la pandémie dont 22 décès.

Détail de la situation du 27 mai

Sur (657) échantillons testés, (107) ont été positifs soit un indice de positivité de (16%). Depuis le début de la maladie nous avons enregistrés un cumul de (3 553) cas confirmés et des contacts enregistrés et suivis sont de (10 958) dont (8993) sont sortis du suivi. Actuellement nos équipes suivent (1953) contacts.

Les entretiens avec les personnes testées positives relèvent que 41% d’entre elles ont été en contact étroit avec un cas confirmé.

En ce qui concerne les hospitalisations (791) patients sont hospitalisés sur les différents sites pour (1000) lits disponibles répartis entre les centres de : Donka (402), camp Alpha Yaya (23), Nongo (127), Kénien (78), Gbessia (71), la maison centrale (19) et CREMS Kindia (22).

Nous avions enregistré un (01) nouveau décès hospitaliers ce qui porte le cumul des décès à (22). (55) nouvelles personnes sont sorties guéries pour un cumul de (1950) depuis le 12 mars.

(34) malades sont sous des soins intensifs portant le cumul à (109) malades passés à la réanimation depuis le 12 mars.

Dans le cadre des activités communautaires (212 339) ménages ont été sensibilisés et (33 441) kits de lavage de mains installés ainsi que (583 821) bavettes distribuées aux personnes à faible revenu.

En ce qui concerne le rendu des résultats des tests au COVID-19 et des stratégies visant à améliorer le délai d’attente ont été revus.

Comme vous le savez, chaque contact ou suspect doit bénéficier d’au moins un (01) test confirmant ou infirmant son statut au COVID-19. Ceci nous permet de prendre rapidement en charge les cas positifs afin de rompre la chaîne de transmission.
De même, les malades déjà confirmés, après traitement bénéficient d’une série de tests à la sortie pour se rassurer qu’ils ne sont plus porteurs du virus, donc ne peuvent plus transmettre la maladie à d’autres personnes.

Les voyageurs autorisés à rallier l’intérieur du pays sont soumis au test de dépistage au COVID-19 pour limiter le risque d’importation de la maladie vers ces localités. Cette même mesure s’applique également aux voyageurs venant de l’extérieur du pays entrant par l’aéroport de Conakry. Cependant, notre capacité de réaliser les tests PCR est actuellement de 500 par jour. Ce qui pourrait justifier parfois le retard dans le rendu des résultats pour certaines personnes.

Des dispositions sont prises pour améliorer davantage le rendu des résultats et celles-ci entrent en vigueurs à compter du lundi 1er Juin 2020. Il s’agit entre autres :

  • De réaliser 1000 tests par jour soit 7.000 tests toutes les semaines ;
  • Le déploiement des agents supplémentaires sur l’ensemble des sites de prélèvement et de diagnostic ;
  • L’amélioration du transport des échantillons des lieux de prélèvement vers les laboratoires ;
  • L’utilisation des applications mobiles pour le rendu des résultats.

La combinaison de ces mesures contribuera à raccourcir considérablement le délai d’attente des résultats mais aussi faciliter l’investigation des cas positifs afin de rompre la chaîne de transmission de la COVID-19 dans notre pays.

Nous rappelons aussi que le 115 est fonctionnel 24h/24h, 7j/7j pour des conseils et orientations dès que vous constatez un des signes en faveur de la COVID-19.