Visite de courtoisie : Le Chef de file de l’opposition, Mamadou Sylla, à la HAC

0
148

Conakry-Guinée : Le Chef de file de l’opposition parlementaire continue sa tournée de prise de contact et de présentation de son cabinet aux institutions républicaines et aux formations politiques du pays. Ce lundi 25 janvier, l’honorable Mamadou Sylla était à la Haute Autorité de la Communication (HAC).

Accompagné d’une forte délégation de son cabinet, le Chef de file de l’opposition parlementaire est venu pour une visite de courtoisie à son ami et frère, Boubacar Yacine Diallo, Président de la HAC, mais également présenté à ce dernier et à ses collègues commissaires, son cabinet et son plan d’action. «Nous sommes venus porter le message. D’abord, c’est une visite de courtoisie du président et de son cabinet. Il est vraiment de coutume de faire cela chaque nouveau poste. Il faut rendre visite aux responsables. Surtout la HAC qui est une institution républicaine, la presse étant le quatrième pouvoir, il fallait qu’on vienne saluer», a dit l’honorable Mamadou Sylla.

Pour sa part, le Président de la HAC a profité de cette visite pour adresser un message au Chef de file de l’opposition, mais également à tous les élus de peuple en ce qui concerne la garantie de l’indépendance de la presse soit faite dans les lois guinéennes à l’hémicycle. « Nous avons profité de cette audience pour nous adresser beaucoup plus aux députés, à ses collaborateurs pour qu’ils veillent à ce que l’indépendance et la liberté de la presse soient d’avantage garanties dans nos lois », dira Boubacar Yacine Diallo.

Si les lois sur la presse sont garanties par les députés, le Président de la HAC, Boubacar Yacine Diallo, promet aussi une responsabilité au niveau des journalistes. « Nous veillerons à ce que celle-ci s’assume. Parce que l’indépendance et la liberté s’accompagnent de la responsabilité. Voilà le message que nous avons transmis », a souligné le Président de la HAC.

Les deux personnalités ont promis de consolider la paix sans laquelle rien n’est possible.

Moïse Rama Fils