Nettoyons Conakry : les travailleurs exigent de meilleures prises en charge

0
321

Conakry-Guinée : Les travailleurs de la société Albayrak en charge du nettoyage de la ville de Conakry ont débrayé ce mercredi 10 février au siège de ladite société. Ces travailleurs réclament à leurs employeurs une meilleure prise en charge et l’augmentation des salaires.

Ils dénoncent tous le manque d’équipement de protection de travail sur le terrain. « Nous sommes-là pour manifester notre droit et notre devoir. Nous demandons une prise en charge et l’augmentation de salaire de 3 à 3 millions 500 franc guinéen. Qui prie aujourd’hui pour que son enfant soit un ramasseur d’ordure dans la ville ? Personne !  On est prêt à nettoyer les ordures, mais il ne faut pas qu’ils nous minimisent », s’insurge Sékou Mansaré, conducteur de camion de nettoyage.

Moussa Sangaré, quant à lui, dénonce le manque de prime, de contrat de travail et d’équipement. «Actuellement, notre salaire ne peut pas nous faire travailler dans cette société parce qu’il est trop petit. Il n’y a ni gang, ni chaussures à plus forte raison de dotation. Cette manière de travailler ne nous plaît pas, car on n’a pas de prime, pas de contrat de travail », dénonce-t-il.

Ces travailleurs en colère contre leur hiérarchie comptent maintenir la pression sur leurs responsables jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Moïse Rama Fils