Dossier Massacres du 28 Septembre 2009 : Toumba sera bientôt à la barre (avocat)

0
384

Conakry-Guinée : L’audience relative à l’examen de la demande de mise en liberté conditionnelle du Commandant Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba, ancien aide de camp du chef de la junte militaire en 2008, le Capitaine Moussa Dadis Camara, a été proclamé par la Cour Suprême en milieu de semaine.

Me Paul Yomba Kourouma, un de ses avocats, s’est réjoui de cette nouvelle ce samedi 20 février quand il a été joint par Guinéetime.info. C’est le 2 mars 2021 que le dossier du bras droit  du chef de la junte militaire passera devant la chambre pénale de la Cour Suprême. « C’est des sentiments de joie après plusieurs années de confiscation de ce dossier ou voir même de son  rejet et de l’homme aussi. Aujourd’hui, les magistrats se prêtent à le juger en un temps record. Vraiment, c’est une bonne nouvelle », a jubilé cet avocat.

« Toumba était isolé, abandonné, marginalisé et ségrégué alors que ses collègues sont au-dehors lui il est dedans. Même les activités récréatives, il n’en a pas droit. Son état de santé reste tabou, personne ne s’implique. Il gère lui-même cette pathologie à ses propres frais », a expliqué Me Paul Yomba Kourouma

Il faut rappeler que Toumba croupit en prison depuis quatre ans dans le dossier dit « Massacres du 28 Septembre » en 2009.

Moïse Rama Fils