ADC-BOC : le parti enregistre une démission collective des membres du BPN

0
300

Conakry-Guinée : Dans une déclaration rendue publique ce jeudi 1er Avril 2021, les membres du bureau politique national du parti Alliance démocratique pour le changement, du bloc de l’opposition constructive, du bureau politique national des fédéraux de l’intérieur du pays ainsi que les membres des sections et comité de bases du parti ont fait part de leur démission au sein de ce parti dirigé par l’honorable Ibrahima Sory Diallo.

Dans la déclaration, Ousmane Condé ex-secrétaire administratif du parti, a énuméré les raisons qui ont prévalu à leur démission. « Suite aux incohérences liées à l’administration et au fonctionnement du parti ADC-BOC, les cadres issus du bureau politique national, les fédérations nationales, les sections et les comités de bases du parti à travers les quatre régions naturelles décident conformément aux statuts et règlement intérieur du parti :

  • Vu la non tenu du congrès national au sein du parti depuis sa création le 3 janvier 2010 prévu par l’article 11 du parti;
  • Vu la prise des décisions unilatérales du  président sans consultation à la base qui viole l’article 17 du présent statut;
  • Vu la mauvaise gestion des ressources financières du parti par le président qui viole l’article 23 du statut et règlement intérieur;
  • Vu la non prise en considération des orientations du bureau politique national prévu par l’article 21 du statut et règlement intérieur;
  • Vu la violation du droit de la liberté d’expression à l’endroit de tous les cadres du parti par le président qui remet en cause la crédibilité du parti;
  • Vu l’acharnement du président contre les institutions républicaines légalement reconnus en l’occurrence le chef de file de l’opposition ;
  • Vu les violations flagrantes par le président des dispositions statutaires, les cadres du bureau politique national élargie à toutes les structures bureau des femmes, bureau de la jeunesse, les fédérations, les sections et les comités de bases du parti réitère à la classe politique Guinéenne dans le cadre de la promotion de la bonne gouvernance et de consolider les acquis démocratiques démissionnent au sein de cette formation politique », a-t-il annoncé.

Les désormais ex membres du parti ADC-BOC promettent dans un avenir proche de donner leur position définitive sur leur avenir politique.

Oumar Camara