Assemblée nationale : Kassory loue ses propres efforts

0
365

Conakry-Guinée : Le locataire du Palais de la Colombe a présenté la politique générale de son gouvernement devant les députés ce mercredi 7 avril 2021. Le Premier Ministre s’est dit « donner le droit d’informer les élus de ce qui est fait et est envisagé par son équipe pour le développement du pays ».

Dans son discours de deux heures, Ibrahima Kassory Fofana s’est dit déçu de la dégradation très poussée du réseau routier guinéen. « Ceux qui voyagent observent que même la Sierra Leone a mené sa route jusqu’à nos frontières, la Côte-d’Ivoire et le Mali ont fait autant, c’est une honte nationale (…) Le président de la République nous a dit de laver cette honte nationale », a-t-il fait remarquer. Sur le plan de la quiétude sociale qui était caractérisé de par le passé par des multiples manifestations sociales et politiques du pays, le chef du gouvernement dira : « Le contexte, sur le plan intérieur, était marqué par des tensions et des convulsions sur fond de grèves syndicales, de manifestations politiques à répétition et une insécurité forte pesant sur la quiétude des citoyens et sur le cours normal des activités économiques. L’autorité de l’État était bafouée et son fonctionnement normal gravement perturbé ». Et pour pallier à ces problèmes, il a trouvé comme solution. « Nous avons su trouver une issue aux grèves récurrentes, notamment celles des enseignants. L’esprit de responsabilité et la collaboration des partenaires sociaux ont permis à nos enfants de retrouver le chemin de l’école. Nous avons ramené la quiétude dans la cité grâce à la mise en place des dispositifs sécuritaires renforcés. Les Postes d’Appui (PA) ont contribué à rétablir l’autorité de l’État et mettre un frein à la vague de violences qui a souvent endeuillé tant de familles », a déclaré Ibrahima Kassory Fofana.

A rappeler que cette cérémonie a connu une forte mobilisation des membres du gouvernement, des représentants des institutions républicaines ainsi que du corps diplomatique et consulaire accrédité en Guinée.

Moise Rama Fils