Guinée : de nouveaux ennuis pour Antonio Souaré

0
314

Conakry, Guinée : le Ciel semble tomber, depuis quelques semaines, sur la tête du richissime homme d’affaires, Mamadou Antonio Souaré. Plusieurs sources médiatiques annoncent depuis quelques heures un mandat d’arrêt de la justice contre le président sortant de la FEGUIFOOT.

L’information avait l’allure d’un canular tant le Destin semble s’acharner sur le président du Horoya AC. En mission à l’Etranger, Antonio Souaré pourrait être mal accueilli ce dimanche à Conakry. Mais la thèse du complot est celle que met en avant ses plus proches.

« convocations à l’allure d’un harcèlement »…

Lequel d’ailleurs a indiqué la source de l’histoire qui se trame depuis quelques temps.

« Cette information reprise et relayée par plusieurs sites d’informations a mis en branle de nombreux proches et soutiens du Président Antonio, cherchant à comprendre les raisons et motivations explicatives sinon justificatives d’une mesure si étrange à l’égard d’une personnalité que rien, alors rien n’identifie, ni de près ni de loin, avec les milieux de drogue ou de blanchiment d’argent. Conscients du danger surtout de la stupidité d’une telle démarche que rien n’autorise, certains dignitaires lucides et qui ont de la suite dans les idées se sont rapidement mis à l’œuvre pour freiner cette autre forme de fuite en avant dans laquelle tirent profit des pyromanes et va-t-en guerre sous le parapluie public » écrit sur sa page Facebook, son Conseiller, Abdoulaye Condé.

Et il poursuit

« Cependant, demeure un problème. Sur une plainte formulée par l’Association Sportive de Kaloum (ASK) de Boubah Dinah Sampil dont est devenu secrétaire général, Salifou Camara  » Super V « , contre le Franco – Camerounais, Me Proposer Abéga, le Procureur Alpha Sény Camara s’acharne, depuis contre vents et marrées, à convoquer et à entendre le Président Antonio Souaré dans ses locaux. Le Président en exercice de la Fédération Guinéenne de Football pour deux raisons au moins, estime que le Procureur devrait plutôt classer ce dossier. D’abord, il ne reconnaît pas à Salifou Camara Super V la qualité ou le statut d’acteur de Football permettant de porter plainte, ensuite, les affaires et contentieux relevant du Football se posent et se règlent devant les juridictions internes de la Fédération Guinéenne de Football ou internationales intégrées à la FIFA. Pour ces raisons et d’autres, les incessantes convocations du procureur Alpha Seny Camara ont l’allure d’un harcèlement que le Président Antonio Souaré juge inacceptable« .

Rendez-vous ce dimanche à l’Aéroport de Conakry.