Education : vers « la tenue rapide des examens scolaires » (Conseil des ministres)

0
638

Conakry, Guinée : le conseil des ministres s’est penché sur le calendrier scolaire qui est vivement critiqué cette année par les élèves, parents d’élèves et les médias.

Habituellement, en ces moments, les élèves ont déjà connu, pour ceux qui passent l’examen de fin de cycle, leur date. Et mieux, les Tout-Petits ont de leur côté débuté leurs vacances.

Mais cette année, à cause du dérèglement de ce calendrier dû au covid-19, les élèves continuent à fréquenter les salles de classes pendant cette période hivernale.

Sur les réseaux sociaux, pour protéger les Tout-petits, les cris de coeur des « amis » de l’Ecole se font plus stridents. Et le chef de l’Etat semble entendre ces doléances.

« Monsieur le Président de la République, son Excellence, Professeur Alpha Condé, a instruit le Premier Ministre, en concertation avec tous les acteurs concernés et impliqués dans le processus d’organisation des examens nationaux (au mois de juillet), de prendre toutes les mesures et initiatives nécessaires en vue de proposer un calendrier pour la tenue rapide des examens, en tenant compte du caractère exceptionnel lié à la pandémie de la covid-19 de l’année scolaire et académique en cours » lit-on dansle communiqué officiel du conseil des ministres.

Dans les jours qui suivent, le ministre de l’Education nationale, Bano Barry, annoncera sûrement la bionne nouvelle.