samedi, avril 13, 2024

Recrutement à la Fonction publique : Le ministre Julien Yombouno incompris !

C’est tout simplement de l’arbitraire pour ne pas dire de l’injustice en se basant sur le communiqué du ministère de la Fonction publique publié le 14 février 2024. Après un premier communiqué qui est adressé à tous les stagiaires du ministère de l’Information et de la Communication, ceux du journal HOROYA, de la Radio rurale,… ont été surpris du contenu d’un deuxième communiqué de la Fonction publique les excluant du processus. Qu’est-ce qui motive cette décision ? 

C’est la vie des jeunes sans aucune rémunération dans ces rédactions qui est mise en jeu. Il y a des stagiaires qui ont fait d’ailleurs plus de dix ans de stage. C’est pourquoi, ces derniers et d’autres se demandent aujourd’hui pourquoi pas eux-aussi? Ceux de la RTG ont quoi de particulier ? C’est parce que des personnes de mauvaise foi veulent induire le ministre  Julien Yombouno en erreur. S’il y a des avantages à accorder à un département,  un secteur,  … Le seul critère doit être le travail. En se fondant sur ce principe, il est évident  que les stagiaires de HOROYA, de la Radio rurale sont aussi  des agents à prendre en compte.

Oui, si certains estiment que le syndicat de la RTG avait eu le soutien du Mouvement syndical pour qu’ils soient engagés, cela n’est pas une raison  qui va pousser le ministre Yombouno d’exclure les autres du département qui ne relèvent pas de la RTG. Parce que chaque Direction générale a ses besoins en personnel et autres. Ce ne sont pas les journalistes de la RTG qui écrivent dans le journal HOROYA. Plus loin,  on dit ministère de l’Information et de la Communication pas ministère de la RTG. C’est pour dire s’il faut favoriser une direction dans un département, le mieux serait de tenir compte de l’ensemble.

En plus, pour de nombreux observateurs, le recrutement se fait selon les besoins exprimés par le ministère tutelle à travers ses directions.  Cette logique signifie qu’une entité, à elle seule ne peut se tailler la part du lion dans un département.  Le partage, les avantages doivent être 50/50. C’est ce qui est normal, juste. C’est aussi une règle de la refondation prônée par les autorités actuelles du pays. L’égalité de chance doit être respectée.

Il est temps que les deux ministres, celui de la Fonction publique et celle de l’Information et de la Communication  s’impliquent pour que chaque Direction soit rétablie dans ses droits. Il s’agit tout simplement de respecter certains valeurs et principes de la transition : la justice et la responsabilité : l’impartialité et la neutralité ; le mérite et l’équité,…

Mobaillo Diallo

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Financement de 20 milliards gnf : BNIG et FODIP s’activent pour fortifier l’économie guinéenne.

En ce début de semaine a eu lieu la mise en place d’une ligne de financement de 20 milliards de francs guinéens. La cérémonie...

Projet PIDACC : Publication de l’attribution du contrat relatif au recrutement d’un Consultant individuel chargé de la revue à mi-parcours du PIDACC-BN/GN

PUBLICATION DE L’ATTRIBUTION DU CONTRAT RELATIF AU RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INDIVIDUEL, CHARGE DE LA REVUE A MI-PARCOUR DU PIDACC-BN/GN NOTE D’INFORMATION Secteur                                                   : Hydraulique                                                : Référence de...

Projet PIDACC : Avis d’Appel d’Offres Ouvert (AAOO) pour l’acquisition de kit de foin de brousse et presses à pagne incorporé

Avis d’Appel d’offres Ouvert (AAOO) Invitation à soumissionner (IAS) BIENS IAS N° : 01/MEHH/PIDACC-BN/GN Acheteur : Ministère de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures Projet : PROGRAMME INTEGRE DE...