Vers 2015 : un mouvement de jeunes de Kaloum tire à boulets rouges sur Baidy Aribot

0
169

Un mouvement de jeunes de Kaloum dénommé «  Kaloum Initiative 2015 », pour la réélection du Pr Alpha Condé, accuse le député uninominal de l’UFR ( opposition) d’avoir «  trahi » Kaloum, la commune qui abrite le palais présidentiel.

L’élection de Baidy Aribot, député uninominal de Kaloum est «  une erreur », essaie de faire avaler, ce mouvement de jeunes. Le porte-parole du mouvement, Cissé Ousmane, lisant une déclaration, a assez de griefs contre leur député.

« La personnalité par Kaloum choisie pour l’Assemblée nationale n’est pas un bon choix. L’homme  a dit qu’il ne lui revient pas de développer al commune de Kaloum » accuse-t-il. Pour lui et ses pairs, ceci est une «  trahison ».

« C’est avec regret que nous voyons Baidy Aribot  trahir l’espoir mis en lui, cela doit cesser » charge un autre, habillé en T-shirt blanc et jaune, couleurs du parti au pouvoir.
Lors des législatives de 2013, Baidy Aribot, candidat uninominal sous la bannière de l’UFR, n’a fait qu’une bouchée de son  adversaire, Lévia Bangoura, présenté par le RPG Arc-en-ciel.

Député de l’opposition, l’ancien ministre des Sports a créé un mouvement «  Tout sauf Alpha en 2015 ». Ce qui irrite ces jeunes de Kaloum réunis autour de ce mouvement ayant pour «  souci de garder la bonne réputation de Kaloum ».

« Lorsque votre député tient des propos irresponsables, cela ne fait pas honneur à la circonscription » durcit le cuir, Ibrahima Docta Yattara. D’autres membres parlent même d’une « incitation à la violence » de la part de l’Honorable Aribot.

D’ailleurs, le fait d’avoir voté pour cet homme à Kaloum, centre administratif du pays, est «  une erreur ».Et c’est cette «   erreur » que le mouvement piloté par Bobodi Camara- un opérateur économique- veut corriger, à l’orée de 2015. Pour ce faire, il affirme tout leur soutien au président de la République, Pr Alpha Condé, qui, à leurs yeux, «  fait beaucoup » pour Kaloum.

 Mais «  les actes posés pour le Pr Alpha Condé manque de visibilités », reconnait Yattara. La construction du Centre Mère et Enfants à Coronthie et le bitumage des routes, la construction d’une boulangerie moderne à Boulbinet «  Birifaga », le complexe socio-éducatif «  Blue city » sont des œuvres du pouvoir de Conakry citées en faveur de Kaloum.

«  Il est gênant pour nous de ne pas lui- Alpha Condé- rendre la monnaie » se justifie Yattara. Plusieurs groupements de soutien sont nés à Kaloum pour la réélection du candidat potentiel du RPG Arc-en-ciel à la présidentielle de 2015. Pour le mouvement Kaloum Initiative 2015, tous ceux-ci  vont créer «  une synergie » à temps opportun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici