vie associative : le grand kourankos, Lélés et Sankaran, une structure qui se fédère

0
273
images guineetime

Conakry, Guinée: C’est une association qui rassemble plus de trois communautés liées par l’histoire autour d’un idéal commun. Il s’agit des Kourankos, Lélé et Sankaranka qui veulent fédérés ensembles.

En conférence de presse ce vendredi 18 septembre 2020 à Conakry, les ressortissants du pays des 15 jours de marche ont animé une conférence de presse à travers laquelle, ils revendiquent leur identité et projettent des initiatives de développement dans l’avenir.

Avec une population estimer à plus de 2 millions d’habitants, le grand Kouranko, Lélé et Sankaranka se repartie entre trois (3) région administratives,7 préfectures et 27 sous- préfectures, annonce le conférencier à l’entame de son intervention.  Selon Facely 2 Mara, porte-parole de cette association, les défis économiques au sein de cette communauté sont encore sont encore très énormes dont entre autres, la mauvaise gestion, l’égocentrisme, la jalousie à cela s’ajoute le manque ou du moins l’inexistence d’un schéma directeur pour développement.

Aussi, les fils et filles du pays des 15 jours de marche réclament la création d’une préfecture d’autant plus que le territoire occupé par cette communauté est vaste. Mais La nomenclature de ladite préfecture et la proximité de la ville de Kissidougou deviennent un obstacle pour ce projet fédérateur, regrette le conférencier.

Malgré les richesses culturelles et scientifiques que regorge cette communauté interdépendante, des ressortissants se disent ne pas être associés à la prise des décisions au haut niveau, déplore Facely 2 Mara, porte-voix de cette association. Pourtant le pays des 15 jours de marche ne manque pas de talents a déclaré le conférencier. En tout cas, le grand kouranko invite les ressortissants de cette zone à s’impliquer davantage dans le développement à la base et à assumer leurs identités.

                                                            Saloum Condé