Législatives: le GRAIN donne 70% des députés au parti au pouvoir…..

0
165

Le groupe de réflexion d’action et d’initiative (GRAIN) était devant la presse ce matin du vendredi 19 octobre à la Maison de la presse.  Cette rencontre du GRAIN avec la presse s’inscrit dans la perspective des législatives.

D’entrée, le secrétaire général du GRAIN, Dr Ibrahima Kourouma l’actuel ministre en charge du Pré-Universitaire a rappelé l’historique de la création de cette structure d’appui au RPG, alors principal parti de l’opposition.

Créé en décembre 2002, sous l’impulsion de l’opposant d’alors Alpha Condé, le GRAIN, rappelle Dr Kourouma se compose d’anciens membres des sections universitaires du RPG et de l’Union nationale des élèves et étudiants patriotes .

Mais avant, le combat de ces jeunes du GRAIN, pour la plupart, remonte aux années 90. Déjà, à cette date, Dr Kourouma et ses amis ont participé activement à l’implantation du parti RPG à travers le pays. C’est selon Dr Kourouma.

Rappelant à cœur joie, les actions menées par ce groupe d’amis, le conférencier  s’est appesanti sur les séminaires organisés ça et là par eux. Des rencontres qui avaient pour but : la formation, l’éducation et l’information des militants par rapport au processus électoral et aux activités du parti.

Il a aussi noté la contribution financière de son groupe au fonctionnement du RPG et son implication dans le recensement des militants. C’était en prélude à la présidentielle dernière.

Ibrahima Kourouma et son adjointe, Sanaba Kaba en service à la présidence de la république, avec l’ensemble du groupe, entendent remettre la machine en marche pour gagner le pari des législatives.  Pour dre simplement les choses, Dr Ibrahima Kourouma estime que le RPG-Arc-en-ciel est en capacité de rafler 70% des députés de la future assemblée nationale. Pour ce faire, leurs armes ont pour noms : volonté-engagement-militantisme.

Seulement, les questions portant sur Way Mark et la crise actuelle qui secoue le pays, ont été jugées hors sujet, donc écartées, bien qu’il y avait au présidium, un responsable légal du parti au pouvoir.

Il pourrait y avoir de l’électricité dans l’air puisque l’opposition dite radicale estime elle aussi obtenir à peu près le meme pourcentage. wait and see… 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici