Législatives : la Conasoc invite au respect de la date annoncée

0
186

La coalition nationale de la société civile (CONASOC)  a fait ce jeudi 10 janvier  2013 dans une déclaration dans laquelle elle invite les acteurs politiques à œuvrer dans le bon sens afin que  les élections législatives aient lieu à la date indiquée par la commission électorale nationale indépendante CENI. 

 C’était lors d’une conférence de presse animé à la maison de la presse par le président de la dite société Elhadji Mamady Keita.

 La date pour la tenue  des élections législatives  est bien connue par les Guinéens. C’est le 12 mai 2013, c’est pourquoi la CONASOC  invite l’administration et le gouvernement guinéens à travers une déclaration  à la neutralité, mais surtout de doter  la CENI dans le temps requis, des moyens techniques et financiers indispensables à l’organisation d’élections législatives réussies.

Le président de la Conasoc n’a pas manqué de souligner son désarroi face au retard  accusé dans l’organisation des élections législatives en Guinée après l’investiture du chef de l’Etat  prof Alpha Condé  en 2010. Ce manque de volonté dit-il,  est un handicape pour la Guinée, qui a été l’un des premiers pays à donner de l’exemple en 1958 dans l’émancipation de l’indépendance Africaine.

La  CONASOC met également en  garde la CENI à ne pas violer le serment que ses membres ont  prêté pour organisation transparente dudit scrutin.

La CONASOC  invite par la même occasion les partis politiques à une sensibilisation de leurs militants et sympathisants à se faire recenser massivement afin que les législatives se déroulent dans un climat de paix et de respect des règles en la matière. Elle demande aux autorités guinéennes d’inviter  l’organisation internationale à la francophonie (OIF) à présenter son rapport afin de féliciter le chronogramme proposé par la CENI.

Elhadji Mamady Keita président de CONASOC a apprécié les critiques formulées par le  chef de l’Etat contre le comportement néfaste des cadres guinéens lors de la présentation des vœux du nouvel an adressé au prof Alpha Condé. Il a enfin remercié et  félicité les partenaires au développement d’avoir soutenu les actions du développement de la Guinée et les exhorter à accompagner la Guinée dans la finalisation de la transition en Guinée qui n’a que trop duré.

Aboubacar Soumah

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici