Partenariat : Orange-Guinée et la Maison de la presse unies

0
433

La société Orange-Guinée a signé un accord de partenariat avec le Conseil d’administration de la Maison de la presse pour la fourniture d’internet.

Ce protocole d’accord a été signé par Alassane DIENE et Boubacar Yacine Diallo ce 12 mars à Conakry.

 
Dans le présent accord, la société de téléphonie Orange-Guinée accorde à une subvention de 50 millions de francs guinéens pour cette année 2013 à la Maison de la presse de Guinée en termes d’accès à Internet haut débit.
 
 Dans le même sillage, la fondation Orange-Guinée offre hors convention un total de 10 ordinateurs à la maison de la presse. En signant cet accord, les deux parties ont exprimé le souhait de voir s’instaurer un partenariat crédible et durable.
 
« On a demandé à Orange-Guinée de multiplier cette connexion autant de fois que nécessaire pour que vous puissiez être à l’aise. Le montant va remonter aux alentours de 150 à 170 millions FG. C’est-à-dire qu’Orange renonce à une partie de son argent qu’elle transforme sous forme de subvention à la Maison de la presse », précise Boubacar Yacine Diallo. Ce qui met fin à toute confusion dans la tête de certains journalistes qui s’attendaient à des chèques de banques.
 
Alhassane Diene, DG de l’opérateur qui se présente comme «  le Numéro 1 en couverture nationale » s’est dit heureux de l’opportunité offerte à sa société de contribuer à l’amélioration des conditions de travail des journalistes en Guinée.
 
 
Orange-Guinée, bien qu’étant le dernier opérateur arrivé en Guinée parmi les 5, est l’opérateur mobile le plus actif dans la couverture du pays. D’autre part, Orange-Guinée va intensifier ses investissements. Après 60 millions d’euros d’investissements sur la période 2010-2012, elle compte investir plus de 120 millions sur la période 2012-2015 pour développer le réseau sur l’étendue du territoire «.
 
Visite chez Orange
 
La société Orange-Guinée a ensuite ouvert ses locaux à une vingtaine de journalistes. L’agence de Kaloum et le site technique de Sonfonia en haute banlieue de Conakry sont les zones visitées.
 
A l’agence de Kaloum, les journalistes ont été informés du fonctionnement du service « Ventes » qui est en relation directe avec les clients. A Sonfonia, considéré comme le nerf du réseau en Guinée, Mme Diallo Oumoul Banouna, responsable sécurité du réseau a expliqué la complexité et la performance de l’entreprise à travers ses différentes offres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici