Télécoms: Ratification d’un accord pour relever la Sotelgui

0
374

Les conseillers nationaux du (CNT) ont adopté en majorité le jeudi dernier le projet de loi portant « Ratification de l’accord de prêt concessionnel pour l’extension et la modernisation du réseau téléphonique de Guinée. »

Cet accord avait été conclu le 7 décembre 2012 entre l’Etat guinéen via le ministère de l’Economie et des Finances et la société Export-import Bank of China.

Selon le rapporteur du CNT, il s’agit d’un prêt concessionnel d’un montant de  50 millions de dollars us  destiné à la relance de la société de téléphonie de Guinée (Sotelgui).

« Ce montant ainsi obtenu sera utilisé non seulement pour la remise à niveau des infrastructures vétustes de la Sotelgui mais également, pour la prise en compte des exigences sociales liées à un éventuel renouvellement du personnel » a expliqué Aboubacar Dansoko.

Dans ledit accord, la Guinée (emprunteur) doit rembourser le montant principal avec le taux d’intérêt de 1,5% en six échéances soit (13 ans) plus une période de 7 ans de grâce. Dans les clauses spéciales, l’article 6 indique que les fonds décaissés doivent être utilisés aux fins prévues.

Visiblement satisfait de l’adoption de ladite loi, le ministre des Postes et Télécommunications et des Nouvelles technologies, Oyé Guillavogui, a réitéré sa volonté de faire de la Sotelgui une société moderne et compétitive tant sur le plan national qu’international.

Il a par ailleurs annoncé que c’est une société spécialisée qui va gérer la Sotelgui pendant une durée de deux ans en relation avec  le ministère.

A l’en croire d’ici la fin de l’année 2013, la première société de téléphonie en Guinée, Sotelgui,  va commencer à fonctionner pour le w bonheur de ses nombreux abonnés.

Kanké Kaba

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici