Boké : Camara interpellé pour l’assassinat de son ami à cause d’un bidon de vin blanc

0
256

La police nationale vient de mettre aux arrêts un présumé assassin  au quartier Belle- vue dans la commune de Dixinn. Il s’agit de Daouda Camara, accusé d’avoir poignardé un citoyen  à Boké  en 2012 autour dun bidon de vin de palme.

Apres l’acte, il a regagné Conakry pour se mettre à l’abri. C’est à  L’occasion de l’installation de la police de proximité dans les différents quartiers de la ville de Conakry que la population de la localité  a informé  la compagnie spéciale d’intervention de la police, de la présence d’un présumé auteur de l’assassinat de Simoké Keita à Boké.

 « Il s’agit de deux amis qui ont eu à travailler ensemble. Après le travail, ils ont été rémunéré. Ensuite, ils ont acheté du vin de palme qu’ils ont eu à consommer. Il y a un d’entre eux qui a voulu confisquer un bidon, d’où l’accrochage. Celui qui a été neutralisé dans un premier temps, a pris le  couteau et  poignardé l’autre » a expliqué le  directeur général de la  Maison centrale (Sûreté) Boubacar Kassé.

Une accusation qui a été rejetée par le présumé coupable, mais qui a reconnu qu’au  moment des faits, il détenait le couteau.

Selon toujours  l’explication de la police, Daouda camara est le frère cadet de Mangué Camara qui est aussi l’auteur de l’assassinat d’un prêtre à Boffa et un commerçant à cimenterie. Donc pour la police, Daouda Camara est issu d’une famille dont la plupart des membres est accusée de crimes.

Le gouverneur de la ville de Conakry Commandant Sekou Resko Camara  quant à lui, a réitéré sa détermination à lutter contre le banditisme en Guinée, tout  en impliquant les élus locaux dans la lutte contre le banditisme en Guinée qui a pris une proportion inquiétante.

Aboubacar Soumah

{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici