Taouyah: des jeunes étaient encore dans la rue contre l’obscurité

0
207

Dans la nuit du jeudi 6 mars, plusieurs dizaines de jeunes ont érigé des cailloux, brulé des pneus sur la route de Taouyah à Ratoma, bloquant ainsi la circulation, dans la commune de Ratoma. C’était aux environs de 20heures.

 

Pendant un peu plus de trente minutes, ces jeunes sont restés maitres des lieux. Mais, ils seront dispersés par des gendarmes et policiers  à coup de gaz lacrymogènes. Ainsi, la circulation a pu être rétablie. 

Selon des témoignages recueillis sur place, ces jeunes protestaient encore contre le délestage électrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici