Fiats-divers : des armes utilisées dans la lutte anti-colonialiste découvertes à Boké

0
290

Des armes et munitions appartenant au Parti africain pour l’indépendance de la Guinée Bissau et du Cap-Vert ( PAIGC) ont été découvertes dans la ville de Boké.

 
 Une importante quantité d’armes et de munitions enfouies du temps de la guerre menée par le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée Bissau et du Cap-Vert ( PAIGC) dans les années 70, a été découverte mercredi dans la ville de Boké, située en Basse Guinée, à près de 400 km de Conakry, selon des sources concordantes.

Ces armes et munitions ont été découvertes après que deux adolescents eurent manipulé un projectile ramassé dans un quartier de la ville, qui abritait une ancienne base du PAIGC, qui avait sa base arrière dans cette région, située non loin de la Guinée Bissau.

Les fouilles qui ont suivi ont permis la découverte d’une importante quantité d’armes et de munitions dont des obus, a rapporté nos sources.

Les autorités militaires de la région ont aussitôt entamé la délimitation du périmètre en vue de procéder éventuellement à la sécurisation des populations dans ces quartiers.

La Guinée était fortement impliquée dans la guerre de libération de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert, sous la première République de Sékou Touré.

XINHUA

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici