Débrayage des travailleurs de GUITER MINING : voici la réaction de la Direction Générale

0
457

Conakry, le 14 avril 2014. Il nous a été donné de constater en ce jour un débrayage des travailleurs de GUITER MINING à GBENKO (CRD Banankoro), à la suite de la publication d’un avis de grève manifestement illégal, parce que n’ayant obéi à aucun préavis de grève.

Un débrayage qui, il faut le dire net, n’a été suivi d’aucun mouvement de rue, la plupart des travailleurs étant quasiment restés chez eux.

En attendant d’y voir clair, la lecture du contenu dudit avis de grève appelle l’observation principale suivante : les revendications faites sont sans fondements. Elles interviennent hélas au moment où des reformes sont entreprises par la direction générale en vue non seulement de qualifier l’emploi, mais aussi améliorer les conditions de vie du travailleur.

En effet, après l’étape d’immatriculation de l’entreprise, celle concernant l’ensemble des travailleurs est en cours, dans le but tout simplement de consolider leurs droits.

 Que certains individus manifestement mus par des intérêts purement égoïstes en profitent pour semer la désinformation, il y a vraiment de quoi s’étonner. Et lorsque cela coïncide à l’interpellation d’un second groupe de travailleurs indélicats pris en flagrant délit de vol de carburant, cela ne transpire-t-il pas simplement la manipulation ?

La direction générale de GUITER MINING tient à rassurer tous ceux de ses travailleurs soucieux de préserver le devenir commun de sa bonne disposition à leur réexpliquer ce qui a tout l’air d’une incompréhension.

L’équipe partie de Conakry pour Banankoro se tient à leur disposition pour de plus amples explications.

La Direction Générale

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici