Examens nationaux 2014 : Internat interdit pour les candidats de Matoto

0
216

La décision du directeur communal de Matoto est tombée hier dans l’après midi. Ibrahima Kalil Konaté interdit tout internat  de candidat dans l’ensemble des écoles publiques ou privées de la commune de Matoto.

 

Selon le numéro un de l’éducation de la commune de Matoto, ces internats organisés à l’occasion des examens nationaux ont fini par prendre une allure inacceptable car dit-il, au lieu d’être une période de révision, la chose est devenue un moment de débauche pour les élèves en complicité avec certains enseignants malintentionnés.

Monsieur Konaté promet donc de suspendre désormais tout enseignant ou responsable d’établissement qui se livrera à l’organisation d’un quelconque système d’internat dans sa commune..

Pour rappel, depuis 2010, l’organisation de ces internats des candidats aux examens nationaux était devenue une pratique courante dans plusieurs écoles privées et publiques de la capitale. Cet internat  payant pour les élèves est marqué par des cours de révisions nocturnes allant de 20h a 6 heures du matin.  Est-ce une bonne méthodologie de préparation des candidats? La réponse du directeur Communal de l’Education de Matoto est non.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici