Bluezone à Kaloum : les jeunes vont-ils quitter la rue?

0
188

La Guinée, précisément la commune de Kaloum, a inauguré, en premier, son centre Bluezone où des aires de jeux ( football, basket-ball, hand-ball etc…) sont aménagés en faveur des jeunes. La question qui se pose est de savoir si ce centre moderne peut bien  attirer tous ces jeunes talents qui jouent au football sur les routes bitumées  au risque de leur vie.

 

Le premier centre Bluezone de Conakry a été officiellement inauguré ce jeudi en présence du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé et du PDG du groupe Bolloré, Vincent Bolloré. Ce centre moderne situé en plein coeur de Kaloum, comprend un terrain de football avec un gazon de la dernière génération.

Dans tous les quartiers de Kaloum, les ruelles sont des aires d’excellence pour la pratique du football. Des tournois sont ainsi organisés à tout bout de champ. Le hic est que la route bituméen’est pas très propice à l’exercice du métier de footballeur, au regard des risques.

Le terrain de jeu – pas un grand champ- est vraiment une alternative, à condition de la gestion de ces terrains soit équitable entre ces quartiers pour l’organisation de matches ou de tournois de  » Bundesliga ».

Associations de jeunes de Kaloum, élus locaux et autres devraient statuer sur cette opportunité offerte pour sauver des vies et changer des comportements. En barricadant les rues, pour souvent de minables matches de foot, l’on cause préjudice à plus d’un. Kaloum étant, le centre administratif par excellence de Conakry.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici