Eau et Electricité : les engagements du ministre Taliby Sylla

0
271
Le défi est énorme dans les secteurs de l'eau et de l'électricité
Le défi est énorme dans les secteurs de l’eau et de l’électricité

 « Les objectifs sont les mêmes, la politique de développement en desserte de l’eau et d’électricité en Guinée. Entre le ministre Papa Koly Kourouma et moi, il n’y a pas de changement de politique.   Nous poursuivons les mêmes objectifs » affirme le nouveau ministre en charge des secteurs de l’eau et de l’électricité.

Le nouveau ministre de l’Energie et de l’Hydraulique a pris fonction hier jeudi soir 23 octobre 2014, en remplaçant M. Idrissa Thiam, nommé dans un autre décret au poste du Ministre conseiller à la présidence de la République. La cérémonie de passation a été présidée par le secrétaire général du gouvernement en compagnie du Ministre d’Etat des Mines et de la Géologie,  Kerfalla Yansané dans les locaux dudit département.

Le Ministre sortant qui n’a passé  que 9 mois à la tête de ce département, avait pour mission  » d’améliorer la qualité en desserte du courant électrique » dans le pays. Pendant cette période, il s’est engagé à respecter le plan d’action, laissé par son prédécesseur, Papa Koly Kourouma.

 « Les objectifs sont les mêmes, la politique de développement en desserte de l’eau et d’électricité en Guinée. Entre le ministre Papa Koly Kourouma et moi, il n’y a pas de changement de politique.   Nous poursuivons les mêmes objectifs »

Dans ce plan d’action M. Idrissa Thiam,  rappelle qu’il a pu accroître la capacité de la desserte en électricité et l’eau sans en accroître l’endettement du gouvernement. Puisque, poursuit-il, nous avons engagé des entreprises privées et l’Etat a pris la garantie que l’électricité produite sera achetée.

Les défis liés au secteur de l’électricité en Guinée sont énormes.  Mais, le Ministre entrant Cheick Taliby Sylla dit qu’il en est conscient.

 « Je suis conscient de la mission qui m’est confiée… je m’y emploierais avec détermination, intelligence et méthode pour atteindre les objectifs assignés à mon département, à savoir entre autres : l’électrification urbaine et rurale, l’alimentation en eau potable dans les zones urbaines et rurales, asseoir les bases d’un développement solide, durable et harmonieux »

La cérémonie s’est achevée par la signature du procès-verbal ( PV) de passation , devant plusieurs cadres et les ressortissants de Kindia venus nombreux pour soutenir
leur fils.

Le ministre entrant quitte ainsi son poste de directeur général du projet hydroélectrique de Kaléta. Un projet du pouvoir actuel censé de régler le déficit énergétique de la Guinée et de certains pays voisins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici