Guinée- L’Union européenne s’engage à hauteur de 244 millions d’euros dans le cadre du 11è FED

0
249

L’Union Européenne  s’engage  pour un financement global de plusieurs secteurs en faveur  de la Guinée, pour un montant total estimé à 244 millions d’euros, dans le cadre du 11ème Fonds Européen de Développement (FED), a constaté la Guineetime sur place.

La signature du document du Programme Indicatif national ( PIN) est intervenue entre le Commissaire européen à la Coopération internationale et au Développement, Neven Mimica et le ministre guinéen de l’Economie et des Finances, Mohamed Diaré.

«  Ce programme nous permettra de nous engager avec le gouvernement guinéen dans un nouveau domaine, celui de l’assainissement urbain qui constitue un ajout excédent à notre appui au secteur de la santé » affirme le commissaire européen Mimica, en séjour en Guinée du 5 au 7 décembre 2014.

Le programme  qui vient d’être signé pour la période 2014-2020 va « consolider et renforcer les acquis » du 10è FED dans les domaines de « renforcement de l’Etat de droit et de la promotion d’une administration efficace » en Guinée.

L’Union Européenne voudrait également travailler  à travers ce nouveau programme au « renforcement du système sanitaire national » du pays, mis à rude épreuve par l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola déclarée en Guinée depuis décembre 2013 .

Les statistiques de la Coordination nationale de riposte à Ebola font état de 1373 morts en Guinée pour 2199 cas.

A Conakry, l’Union Européenne a annoncé sa contribution  de 62 millions d’euros à la lutte contre Ebola dans les trois pays de l’Afrique de l’Ouest durement affectés par le virus Ebola à savoir la Guinée, le Libéria et la Sierra-Léone.

Le ministre guinéen de l’Economie et Finances, Mohamed Diaré, a remercié les Etats membres de l’Union européenne pour avoir consenti à accorder ces fonds « malgré le contexte budgétaire européen difficile. »

Selon l’Ordonnateur national  du Fonds Européen, ce présent programme est «  le fruit d’un travail consensuel » et « répond à la fois aux priorités de développement de la Guinée et aux principes directeurs de la Coopération.»

L’organisation des élections législatives en septembre 2013 en Guinée a permis «  la reprise totale » de la coopération au développement entre l’Union européenne et la Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici