« Nous exigeons de la CENI, un chronogramme des élections d’ici au 15 mars… » réclame Mouctar Diallo

0
259
Mouctar Diallo président des NFD
Mouctar Diallo président des NFD

Mouctar Diallo, opposant au régime d’Alpha Condé demande à la CENI, un chronogramme des élections au risque demander à ce qui reste des représentants de l’opposition à la CENI de suspendre leur participation au sein l’institution électorale.

« Nous exigeons de la CENI, la publication du chronogramme des élections d’ici au 15 mars, sinon nous allons demander à nos représentants de la CENI de suspendre leur participation aux travaux de l’institution électorale… » a menacé Mouctar Diallo ce samedi 28 février au cours d’un débat au siège de notre partenaire guineematin. Mouctar Diallo a ajouté qu’il n’est pas exclu que l’opposition suspende sa participation aux travaux du parlement jusqu’à la satisfaction de ladite revendication. Mouctar Diallo n’écarte non plus le recours à la rue pour se faire entendre.

Selon Mouctar Diallo, Alpha Condé ne veut pas la tenue des élections locales, parce qu’il est convaincu que si ces élections sont transparentes, il n’aura même ses 18% à la prochaine présidentielle. La preuve, argument l’opposant, est qu’il a été battu dans toutes les communes de Conakry lors des dernières législatives.

Mouctar Diallo demande au président Alpha Condé de mettre les moyens à la disposition de la CENI, pour qu’elle puisse organiser le plutôt que possible, les élections locales. Sur la question, l’opposition soupçonne le pouvoir d’ignorer l’organisation des élections locales pour ne tenir que la présidentielle. Ce qui ne marchera pas, réplique l’opposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici